A la une, Ingénierie, LES BREVES, TECHNOLOGIES

SyrAgri: Une plateforme web pour accompagner les agriculteurs

Deux étudiants maliens de la Faculté des Sciences et Techniques de Bamako (FST), Aminata Diallo et Seydina Oumar Diarra, ont conçu un système d’aide à la prise de décisions pour les agriculteurs. Dénommé « SyrAgri », l’outil informatique est le fruit de leur projet de recherche en Master, spécialité: Ingénierie logicielle et système d’information.

Avec une connexion internet et en langue française, pour l’instant, SyrAgri est un nouveau système d’aide à la décision dans l’agriculture. Présenté en septembre 2019, SyrAgri, explique l’étudiante Aminata Diallo, co-auteure du système, a pour but de «répondre à des préoccupations dans le secteur agricole pour progresser sur la voie de l’expansion économique».  Il permet de guider les cultivateurs sur le choix des variétés de semences; le choix des types de sol; des saisons pour une culture et informer sur la rotation des cultures.

Aux dires des auteurs, SyrAgri fonctionne en quelques étapes. La première consiste après authentification d’un nouvel utilisateur (inscription obligatoire), à se voir recommander des cultures avec les informations sur la page d’accueil. La recommandation se fera à base des utilisateurs qui viennent de la même région, c’est-à-dire ce sont les cultures appréciées par ces utilisateurs qui vont lui être conseillées.

Après l’affichage de cette page, l’utilisateur peut s’intéresser à une de ces cultures en cliquant sur le bouton «S’intéresser». Après le choix d’une culture donnée, l’intéressé reçoit les guides sur les semences jusqu’à la récolte.

Quant à la seconde, elle fournit un formulaire à l’intéressé pour le remplir. Dans ce formulaire, une liste est affichée en fonction du choix de la culture, des critères de préférence, de la région de la culture, du type de sol et de la saison de la culture.

A en croire les auteurs, le système est fin prêt pour l’utilisation mais n’est pas encore ouvert à la population pour des raisons financières pour son hébergement. Et de conclure que le système sera en langue locale dans les jours à venir.

Mariam Aldiou | JSTM.ORG

Laisser un commentaire