A la une, Biographie, NOS SCIENTIFIQUES

Qui est Pr Mahamoudou FAMANTA, nouveau ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique

Au Mali, il n’existe plus de ministère de l’Innovation et de la recherche scientifique. Désormais la Recherche scientifique et l’Enseignement supérieur deviennent un seul ministère dirigé par le Pr Mahamoudou FAMANTA, ancien Directeur général de l’Institut Polytechnique Rural de Formation et de Recherche Appliquée (IPR/IFRA) de Katibougou.

 

Pr Mahamoudou FAMANTA remplace à ce poste  la physiologiste Assétou Founè Samaké Migan. Professeur d’enseignement supérieur de classe «Exceptionnelle», Mahamoudou FAMANTA est titulaire d’un Ph.D en Agrochimie, obtenu en 1987 à l’Université Patrice Lumumba de Moscou.

Né en 1956 à Ségou à 210 km de Bamako, Professeur Mahamoudou  est détenteur de plusieurs certificats de Stages de perfectionnement, notamment en Formation en Gestion Axée sur les Résultats organisée en 2017 par la Coordination Technique du projet Formation Agricole pour la Sécurité Alimentaire au Mali (FASAM); en Formation à la démarche Qualité, organisée par l’Union Monétaire et Economique Ouest-Africaine (OEMOA) à Abidjan en 2016. Le Professeur Mahamoudou FAMANTA était jusqu’à sa nomination récente Coordinateur des activités de la  commission régionale d’élaboration des modules de formation, dans le cadre des activités de la composante 2 du Programme d’Appui au Sous-secteur de l’Irrigation de Proximité (PASSIP 2), dans la région de Koulikoro.

Pr Famanta M., nouveau ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique

Toujours dans la dynamique de se perfectionner, le Pr Mahamoudou FAMANTA a fait un stage de perfectionnement sur “l’Utilisation du P32   dans les études sur la dynamique du phosphore dans le sol, l’évaluation de l’efficacité des engrais phosphatés  et  l’enracinement  des  plantes”,  organisé  à  Bamako par  l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique (AIEA).

Marié et père de 7 enfants, le nouveau ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique du Mali a des connaissances basiques en anglais par contre, il s’exprime couramment en russe et en français.

Mardochée BOLI

Passionné par les sciences, et relations humaines, je partage avec vous les nouvelles découvertes, des situations les plus insolites aux dossiers les plus intéressants.

Laisser un commentaire