Revue malienne des science juridiques, politiques et économiques de Bamako n° 3 – 2016

CFA

Bakary Camara,
maître de conférences agrégé,
doyen de la Faculté de droit Public (FDPU)

Un an après le lancement du premier numéro de REMASJUPE, nous
voici au troisième que nous avons voulu spécial. Pourquoi « NUMERO
SPECIAL » ? Ce numéro est spécial parce que tout d’abord, la REMASJUPE
n’apparaît qu’une seule fois par an ; ensuite, elle est alimentée par des actes
de colloques revus et réécrits sous formes d’articles ; enfin, ce numéro trois
sort spécialement pour permettre aux jeunes chercheurs de publier leurs
travaux en vue d’une candidature prochaine aux comités techniques (CTS)
du CAMES de juin 2016 et au concours d’agrégation de novembre 2017.
Le deuxième numéro, sorti en même temps que le troisième constitue le
second tome de « L’inversion sociale : un défi au droit et à l’ordre ».
Comme nous l’avons dit dans le discours d’ouverture du colloque sur
« l’inversion sociale » de mars 2015, l’objectif de la Revue malienne des
sciences juridiques, politiques et économiques est de promouvoir les travaux
scientifiques des chercheurs d’Afrique et du monde entier qui travaillent dans
les domaines des sciences sociales et humaines. C’est un outil de travail dont
l’objectif est de servir les chercheurs.
Comme son nom l’indique, ce numéro est divisé en trois rubriques : droit
public (six articles), droit privé (sept articles) et sciences politiques et
assimilés (six articles). A travers le nombre de ces travaux, leur qualité et
leur diversité, nous nous rendons compte de la richesse accrue de la
production scientifique africaine.

Catégories : , Étiquettes : , ,

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Revue malienne des science juridiques, politiques et économiques de Bamako n° 3 – 2016”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.