A la une, Biographie, LES BREVES

Pr Abdoulaye Sidibé, 33 ans dans l’amélioration génétique des cultures au Mali

Responsable Scientifique du Laboratoire d’Agro-physio-génétique et de Biotechnologies végétales de l’Institut Polytechnique Rural de Formation et de Recherche Appliquée (IPR/IFRA) de Katibougou, situé à 70 km de Bamako, le Pr Abdoulaye Sidibé fait des recherches depuis 1987 sur l’amélioration génétique des cultures au Mali.

« Amélioration de la résilience des variétés Kent et Keitt de manguier (Mangifera indica L.) à la variabilité pluviométrique dans le cercle de Koulikoro ». C’est le thème de l’une des dernières thèses dirigées, en juillet 2020, par le Prof Abdoulaye Sidibé. Enseignant – Chercheur, Abdoulaye Sidibé a consacré ses années de vie professionnelle à la formation des étudiants mais aussi surtout à la recherche sur l’amélioration et l’adaptation de plusieurs variétés de cultures au Mali. Il a été promu ,en novembre 2020, Chevalier de l’ordre international des Palmes académiques du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES).

Chef de l’Unité d’Horticulture du Département d’Etudes et de Recherches des Sciences et Techniques Agricoles, la carrière de l’enseignant Sidibé débute, en mars 1987, soit un mois après l’obtention de son diplôme d’Ingénieur agronome à l’Université de l´Amitié des Peuples   Patrice Lumumba à Moscou (URSS). De novembre 93 à décembre 1994, Abdoulaye Sidibé poursuit ses études à l’Université Houmbold de Berlin. Il revient d’Allemagne avec un Diplôme d´Etudes Approfondies (DEA) en Fruiticulture. 

-Lire aussi- Mali: Il manipule les microorganismes, virus et bactéries n’ont pas de secret pour lui

Deux ans après l’Allemagne, Abdoulaye Sidibé décroche un autre DEA en Sciences Agronomiques et Ingénierie Biologique spécialité Horticulture, à la Faculté des Sciences Agronomiques de Gembloux, Belgique. Puis, le chercheur entre à l’Université d´Agriculture et de Sylviculture Mendel (MZLU) à Brno, République Tchèque. Il y ressort en juillet 2000, avec un Ph D en Agronomie, Phytotechnie.

De Katibougou… à Katibougou

Définitivement revenu au pays après plusieurs années d’études, Abdoulaye Sidibé revient l’Institutrevient à l’Institut Polytechnique Rural de Katibougou, d’où il avait été orienté en juin 1974, juste après son admission au Diplôme d’Etude Fondamentale (DEF). A l’IPR, il alterne entre enseignement, recherche et gestion de projet. Depuis 2000, il dispense des cours d’arboriculture fruitière dans les classes de première année « ingénieurs » des spécialités : Elevage, Eaux et forêts, et en deuxième année « Ingénieurs » de la spécialité : Agriculture, Eaux & Forêts.

-Lire aussi- Pomme de terre au Mali : Quelle est la meilleure variété à la consommation ?

Professeur chargé des cours d’horticulture, Abdoulaye Sidibé a été coordinateur du projet de « Production de semences saines de pomme de terre dans la zone Office du Niger ».  Un projet financé par la Banque Mondiale et exécuté par le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO / WAAPP). Au Mali, la production annuelle nationale de pomme de terre est estimée à 300 000 tonnes. « La recherche a beaucoup impacté l’augmentation de cette production », a indiqué le chercheur. Grâce à la recherche, explique-t-il, de bonnes variétés de pomme de terre ont été mises à la disposition des producteurs ; de meilleures dates de semi ont été déterminées.

Dans le domaine de la biotechnologie, le chercheur assure que sa plus grande satisfaction reste les variétés de semences améliorées de pomme de terre et vitro-plants de bananier. Sur cette dernière culture, le Prof Sidibé a coordonné de 2007 à 2018, le projet de « Développement de la filière banane à partir des vitro plants au Mali », financé par le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO / WAAPP).

Mamadou TOGOLA| JSMT.ORG

Titulaire d'un diplôme de formation en alternance de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, je suis passionné par les sujets scientifiques. Contactez-moi par mail: mamadou.togola@jstm.org

Laisser un commentaire