A la une, Innovation, LES BREVES, TECHNOLOGIES

Mali: SOS Corona, une application qui souffre d’un désintérêt

Créé par le Ministère de l’économie numérique et de la prospective à travers l’AGETIC, Sos corona informe et sensibilise la population malienne en situation de la pandémie. Mais l’un de ses modules n’est pas encore totalement opérationnel.

Cette application a été conçue pour soutenir les actions du ministère de la santé. C’est un outil que nous avons mis à leur disposition pour faciliter le travail des médecins”, explique Hamed Salif Camara, Directeur Général de l’Agence des technologies de l’Information et de la communication (AGETIC).

SOS Corona est composée de six modules. Le premier permet à l’utilisateur de joindre directement le numéro vert pour avoir une assistance des autorités sanitaires. Le second, est un tableau d’affichage quotidien des cas positifs, des malades guéris, et le nombre de décès global dans le pays, ainsi que des flashs d’informations sur les activités du ministère de la Santé. Ensuite, un autre module donne à l’utilisateur, toutes les informations sur le virus. 

Quant au quatrième, il autorise l’usager, à se tester en répondant au questionnaire disponible sur le site maladiecoronavirus.fr.  Les modules 5 et 6 donnent respectivement des informations générales, telles, la carte interactive Covid-19  et les sites de prise en charge. 

Enfin le dernier module, facilite la déclaration des cas suspects en renseignant les identités des malades. « Lorsqu’un utilisateur fait la déclaration d’un cas suspect, automatiquement les agents de santé sont informés sur la position exacte du malade, grâce à un GPS installé au sein de l’application. Ce qui facilite, en effet  la prise en charge », explique le Directeur Général de l’AGETIC.

Cependant cette dernière partie de l’application ne fonctionne pas encore correctement. Interrogé par JSTM, les fondateurs de l’application sont tous unanimes : « Il y a un manque d’implication du ministère de la santé, responsable de la prise en charge des cas. »

« En moins d’un mois, nous avons pu enregistrer plus de 10 000 téléchargements» Bakary Kouyaté, Informaticien AGETIC

L’engouement et les critiques des utilisateurs 

SOS Coronavirus a été créé en mi-mars 2020 et est téléchargeable sur google play store et sur apple store. 

“En moins d’un mois, nous avons enregistré plus de 10 000 téléchargements” se réjouit Bakary Kouyaté, l’informaticien en charge du contenu de l’application.

Cependant, certains utilisateurs ne sont pas encore satisfaits du service proposé. C’est le cas d’Ibrahima Samaké, un utilisateur résidant à Bamako qui note le retard des communiqués sur le nombre de cas journalier de la COVID-19.

Le même constat est relevé par un autre utilisateur, Moussa Samaké. Selon lui, “les fondateurs de SOS Coronavirus devrait continuellement et très rapidement faire la mise à jour du contenu de l’application”. 

Bakary Kouyaté a tenu a précisé que le contenu de l’application est mis à jour après la publication officielle des communiqués du ministère de la santé. “C’est le ministère qui fait les communiqués et nous les reprenons dans notre base de données. On ne peut pas mettre des données dans l’applications si elles ne sont pas officielles, c’est ce qui nous prend assez de temps” ajoute-t-il.

Par ailleurs 70% des utilisateurs ont félicité l’initiative et se réjouissent des informations qu’ils reçoivent sur l’évolution de la COVID-19 dans le pays.

Si SOS Corona a été conçu dans le but d’informer et de sensibiliser la population malienne, sur l’évolution de la COVID-19 et d’assurer une meilleure prise en charge des cas suspects, elle serait plus bénéfique grâce à une coordination globale et une implication effective du ministère de la Santé et des affaires sociales.


Attention: La reprise de cet article, même partielle, sans l’autorisation écrite du JSTM est passible de poursuite judiciaire.


 

Laisser un commentaire