A la une, Actualite Scientifique, SANTE | MÉDECINE

Mali: L’épidémie de Crimée Congo fait 7 morts dans la région de Mopti

Alors que les autorités multiplient les mesures contre le Coronavirus, une autre épidémie dite «Crimée Congo» surgit et fait 07 morts en quelques jours. La Direction régionale de la Santé de Mopti a confirmé l’information.

L’épidémie est apparue dans le village de Kèra, arrondissement de Korientzé (région de Mopti). On dénombre 07 morts depuis le 1er février, date à laquelle les premiers cas sont arrivés à l’hôpital régional de Mopti. L’information a été confirmée, ce mercredi matin, par le Directeur régional de la Santé à Mopti. Des personnes suspectées d’être contaminées ont été mises en quarantaine.

Selon nos informations, le Berger M. Dicko, 39 ans, est le premier malade.  Après quatre jours de maladie, il a été amené à Kèra par son père, le 09 janvier. Il présentait des épistaxis, des vomissements sanglants et une fatigue générale. Il a reçu des traitements non spécifiés par un traitant ambulant. Il meurt deux jours plus tard.  La tante de ce dernier qui s’occupait de lui est le second cas. Elle tombe malade vers le 15 et meurt le 23 janvier. Au total, 05 cas de décès ont eu lieu dans le village et 02 morts à l’hôpital de Mopti.

La fièvre hémorragique de Crimée-Congo (FHCC) est, selon l’OMS, une maladie courante provoquée par un virus (Nairovirus) de la famille des Bunyaviridés, transmis par les tiques. Il provoque des flambées de fièvre hémorragique virale sévère, avec un taux de létalité de 10 à 40%. La FHCC n’a ni vaccin pour l’homme, ni pour l’animal.

Mamadou TOGOLA

Titulaire d'un diplôme de formation en alternance de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, je suis passionné par les sujets scientifiques. Contactez-moi par mail: mamadou.togola@jstm.org

Laisser un commentaire