A la une, LES BREVES, Santé, SANTE | MÉDECINE

Maladie pieds-mains-bouche au Mali : une pathologie fréquente pendant l’hivernage

La maladie pieds-mains-bouche est une infection virale hautement contagieuse qui touche généralement les enfants de moins de 4 ans. Au Mali, cette pathologie est plus souvent délayée dans l’ensemble des maladies virales. Tout comme les autres maladies virales,  la maladie pieds-mains-bouche est fréquente en période de froid et pendant l’hivernage.

«Causée par les entérovirus du groupe Coxsakie A, la maladie pieds-mains-bouche commence par des petits boutons au niveau de la bouche, de la main et aux pieds. Et,  c’est ce qui a donné ce nom à la maladie», explique Dr Mamadou Traoré, Chef de service de la pédiatrie au Centre de Santé de référence (CSRF) de la commune 5. Ce nom est peu connu par la population laisse entendre le pédiatre. «L’agent de santé qui examine l’enfant ne spécifie pas aux parents que c’est la maladie pieds-mains-bouche, mais se base sur l’infection virale. La maladie n’est donc pas prise par son nom», indique le spécialiste.

«C’est une maladie très contagieuse ….» | Dr Mamadou Traoré, Médecin-chef du service de la pédiatrie du CSRF de la commune 5

Dr Mamadou Traoré, Médecin-chef du service de la pédiatrie du CSRF de la commune 5

Aux dires de Dr Traoré, la pathologie se manifeste par l’apparition des vésicules qui se transforment en ulcères sur la langue et la muqueuse buccale. Cela cause de la douleur et entraine le refus de s’alimenter chez l’enfant. Ces lésions sont associées à des vésicules, papules, macules de nombre et de taille visible sur la plante des pieds, de la paume de la main, des petits boutons également au niveau des fesses et aux cuisses. D’autres symptômes peuvent être présents, tels que la fièvre, l’irritabilité et la diarrhée.

Contrairement à la rougeole, le syndrome pieds-mains-bouche ne donne pas d’éruption généralisée ni de fièvre forte. Cependant, il est possible que la température monte à 38°C  au début mais celle-ci redescend en 24°C au bout de deux jours. «C’est une maladie très contagieuse parce que ça passe d’une personne infectée à une personne non infectée», indique le Médecin-chef du service de la pédiatrie du CSRF de la commune 5.  La transmission se fait par plusieurs voies. Soit par voie orale, voie aérienne ou par les orifices respiratoires. Autrement dit, le virus de la maladie pieds-mains-bouche se transmet par les sécrétions du nez, la salive et les selles. La contamination est effective une dizaine de jours après l’apparition des boutons sur l’enfant.

La déshydratation est la première conséquence visible chez l’enfant parce qu’il refuse de manger.  «Le fait que le virus passe à travers la voie sanguine, peut occasionner son déplacement au niveau des poumons et au niveau du cerveau», explique le spécialiste. Cela peut causer une encéphalite, une pneumonie ou une bronchiolite chez les enfants atteints. Il y a aussi quelques rares cas de complications, le plus souvent noté chez les enfants atteints du sida, diabète et les enfants malnutris.

«C’est une maladie bénigne, généralement un enfant qui est bien nourri, la maladie passe inaperçue», conclut le spécialiste.


Attention: La reprise de cet article, même partielle, sans l’autorisation écrite du JSTM est passible de poursuite judiciaire.


Mariama Diallo|JSMT.ORG

Laisser un commentaire