A la une, Actualite Scientifique

« L’imprimante 3D, Bayèlèmabaga et Yèlenkoura », trois réalisations importantes de Robots-Mali en 2020

Le Centre national de l’éducation en Robotique et en intelligence artificielle (Robots Mali) a présenté, ce vendredi 19 février , ses trois importantes innovations faites en 2020, au cours d’une cérémonie tenue à l’Université de Kabala, à Bamako.

« L’imprimante 3D, Bayèlèmabaga et Yèlenkoura » sont les trois réalisations importantes de Robots-Mali en 2020.

Yeelenkoura appelée en langue française nouvelle lumière est un dispositif électronique en forme de torche qui permet à un non voyant de se déplacer parmi le reste de la population sans l’aide d’une autre personne. 

Ce dispositif a été développé en 2018 par les jeunes roboticiens de Robots Mali avec l’aide de l’Union malienne des Aveugles.  Mais « Aujourd’hui c’est la version améliorée que nous présentons car nous avons tenu compte de la majorité des préoccupations des déficients visuels », indique Seydou Katikon, responsable administratif de Robots Mali, avant de préciser que l’an 2020 a été beaucoup marquée par la formation en robotique et en programmation.

« La dernière activité de l’année était la programmation en ligne d’un quiz scientifique dont le but est de divertir les enfants. Mais pour raison de COVID-19, la majeure partie des formations ont été faites en ligne », explique Seydou Katikon.

Pour répondre au défi de la pandémie de COVID-19, les génies de la robotique ont créé une imprimante 3D capable d’imprimer différents objets. La machine a servi à produire plusieurs masques jetables pour aider la population contre la pandémie.

« Nous avons pu avoir plus de 600 jeunes qui ont été formés à travers Robots Mali et le plus jeune formé avait sept ans. Je me réjouis de voir la conclusion de l’accompagnement de l’UNESCO et nous voulons continuer à propulser à travers cette initiative, l’intérêt des jeunes filles dans la science, la technologie et l’ingénierie », a affirmé Edmond Moukala, chef de bureau de l’UNESCO au Mali.

Outres l’imprimante 3D et Yèlenkoura, le projet Bayèlèmabaga a été aussi présenté. Bayèlèmabaga est un projet collaboratif qui vise à appliquer au bambara le traitement automatique du langage naturel en anglais, et plus tard à toutes les autres langues nationales du Mali.

Sira Niakaté|JSTM.ORG

Laisser un commentaire