L’impact du vent sur les personnes souffrant de sinusite

0

La sinusite est une inflammation des sinus. Elle entraîne maux de tête, nez bouché et écoulement au fond de la gorge. Deux types de sinusite à distinguer :

  • La sinusite aigüe : elle suit généralement un rhume. On considère la sinusite aigüe lorsqu’elle dure plus d’une semaine.
  • La sinusite chronique : la sinusite devient chronique lorsqu’elle dure plusieurs mois. Elle n’entraîne pas de nouveaux symptômes car c’est une sinusite installée depuis longtemps. Les personnes souffrant de sinusite peuvent se plaindre d’une gêne permanente pour respirer par le nez et d’une perte de l’odorat. Une sinusite devient chronique soit parce qu’elle a été mal soignée à cause d’un diagnostic non fait, soit parce que le traitement n’a pas été suivi. (www.nateosante.com)

Le vent peut avoir un impact sur les personnes souffrant de sinusite en raison de la pression atmosphérique et des changements de température qui l’accompagnent : 

1. Dessèchement des muqueuses : Le vent peut assécher les muqueuses du nez et des sinus, ce qui peut irriter davantage les sinus déjà enflammés chez les personnes atteintes de sinusite. Cela peut entraîner une augmentation des symptômes tels que la congestion nasale, la douleur faciale et les maux de tête.

2. Irritation allergique : Le vent peut transporter des allergènes tels que le pollen, les moisissures et les particules d’air en suspension, ce qui peut déclencher une réaction allergique chez certaines personnes atteintes de sinusite allergique. Cela peut aggraver les symptômes de la sinusite, tels que la congestion et l’écoulement nasal.

source: www.passeportsante.net

3. Variation de la pression atmosphérique : Les changements brusques de pression atmosphérique qui se produisent avec le vent peuvent affecter les sinus de certaines personnes. Cela peut entraîner une sensation de pression ou de douleur accrue dans la région des sinus, ce qui est déjà un symptôme courant de la sinusite.

La gravité de la sinusite, les autres conditions médicales sous-jacentes et les sensibilités individuelles peuvent tous jouer un rôle dans la manière dont le vent affecte chaque personne. Pour atténuer les effets du vent sur les personnes atteintes de sinusite, des mesures préventives peuvent être prises, telles que :

– Protéger le nez et la bouche avec un foulard ou une écharpe lorsque vous êtes exposé au vent froid.

– Utiliser un humidificateur pour maintenir une humidité adéquate à l’intérieur, ce qui peut aider à prévenir le dessèchement des muqueuses.

– Éviter les allergènes connus qui peuvent être transportés par le vent, comme le pollen, en restant à l’intérieur ou en prenant des mesures appropriées pour réduire l’exposition.

– Suivre un traitement médical approprié pour la sinusite, tel que prescrit par un professionnel de la santé. Cela peut inclure des médicaments décongestionnants, des corticostéroïdes topiques et des lavages nasaux salins. Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de la santé si vous souffrez de sinusite afin de recevoir un diagnostic précis et un plan de traitement adapté à votre situation.

Avant de mettre en place un traitement contre la sinusite, il faut trouver la cause de cette maladie. Dans la grande majorité des cas, la sinusite est d’origine virale. Mais elle peut aussi avoir une cause microbienne : on parle de sinusite purulente, elle requiert un avis médical. Enfin il existe, plus rarement, des sinusites frontales, ethmoïdales, et sphénoïdales qu’il est important de reconnaître, chez les bébés notamment.

Le traitement de la sinusite virale

Presque toutes les sinusites sont provoquées par des virus. Elles apparaissent en général à la suite d’une rhinopharyngite et s’accompagnent d’un rhume, parfois d’un peu de fièvre. En général ces sinusites virales guérissent seules en une durée de quelques jours. Malgré tout, une sinusite n’est jamais agréable à supporter.

Si la sinusite est d’origine dentaire ou liée à une infection bactérienne, comme c’est le cas lors de nombreuses sinusites maxillaires, alors le médecin peut être amené à prescrire des antibiotiques. Si elle est d’origine virale, ceux-ci sont inutiles.

Quels traitements pour soulager les symptômes de la sinusite ?

  1. Pensez avant tout à vous déboucher le nez régulièrement, au sérum physiologique ou avec un spray d’eau de mer. Cela diminue la congestion du système respiratoire.
  2. En cas de fièvre, de douleurs aux sinus ou de mal de tête diffus, vous pouvez aussi prendre du paracétamol, en respectant les doses correspondant à votre poids.
  3. En pharmacie, on trouve des traitements vasoconstricteurs en spray, qui calment l’inflammation de la sinusite. Ils peuvent être utiles mais attention à bien les utiliser.

l’impact du vent sur les personnes souffrant de sinusite peut varier d’une personne à l’autre. Certaines personnes peuvent être plus sensibles que d’autres aux effets du vent, tandis que d’autres peuvent ne pas remarquer de différence significative.

Fabrice NOUZIANYOVO, JSTM.ORG

Laisser un commentaire