L’Etat malien investit 70 millions CFA pour évaluer un « médicament » made in Mali contre la COVID-19

Une équipe de chercheurs maliens conduite par le professeur Ousmane Koita du Laboratoire de biologie moléculaire appliquée (LBMA), recevra soixante-dix millions francs CFA, pour montrer l’efficacité d’une recette à base de plantes, dénommée «Comarus sirop» sur le virus Sars-Cov-2, responsable de la COVID-19.

0

Le Mali veut mettre sur le marché international son médicament traditionnel à base de six plantes médicinales contre la COVID-19. Mais les scientifiques doivent d’abord prouver que «le remède» a une….La suite de cet article est réservée aux abonnés. Vous pouvez la retrouver dans le journal papier novembre 2022. 

Pour vous abonner ou payer cet article cliquez ICI Ecrire directement à JSTM ou envoyez un mail à contact@jstm.org.

Laisser un commentaire