Agriculture, AGRICULTURES, LES BREVES

Le Mali lance une campagne de vaccination contre 08 maladies animales

Le Gouvernement a lancé, ce dimanche 1er décembre 2019, la campagne 2019-2020 de vaccination du cheptel malien. La première dose de vaccin, fabriqué par le Laboratoire central vétérinaire, a été inoculée par le président de la République. C’était au parc à bétail de Kati Drall.

Le bétail est le troisième produit d’exportation du Mali après le coton et l’Or. L’objectif de cette campagne de vaccination est donc double: protéger les populations contre les maladies animales et surtout protéger les animaux pour assurer la sécurité alimentaire et accroître les ressources animales. Au total, 59 600 800 têtes d’animaux et de volailles, toutes espèces confondues sont vaccinées par la campagne. C’est trois millions d’animaux de plus que pour la campagne écoulée.

08 maladies animales seront combattues par les vaccins produits par le Laboratoire Central Vétérinaire (LCV). Les maladies sont: La péripneumonie contagieuse bovine, la fièvre aphteuse, la peste de petits ruminants, la pasteurellose bovine, la pasteurellose ovine, le charbon symptomatique, le charbon bactéridien et la maladie de Newcastle. 163 vétérinaires privés titulaires de mandat sanitaire et leurs personnels appuieront, les agents publics de l’Etat.

La vaccination a un effet positif sur l’amélioration de la situation sanitaire du cheptel malien. Selon le ministère de l’Elevage et de la pêche, pendant la campagne écoulée, le taux de couverture vaccinale, pour la péripneumonie contagieuse bovine, a progressé de 69,30% à 80,72%.

JSTM.ORG

Laisser un commentaire