A la une, Assainissement, LES BREVES

La recherche peut-elle soutenir le développement durable de Bamako ?

Dans son livre présenté le jeudi 16 septembre 2021, au mémorial Modibo Kéita, la géographe et urbaniste Monique Bertrand de l’Institut de recherche pour le développement, présente des pistes pour faire sauter le « verrou » du progrès de Bamako.

C’est pendant plus d’une quarantaine de minutes que l’auteur de l’ouvrage « Bamako : De ville à l’agglomération » a fait l’exposé de son œuvre. Selon l’auteur, la capitale du Mali, longtemps perçue comme « un gros village », réceptacle des migrations rurales est devenue « une métropole illustrant remarquablement la croissance démographique et l’étalement spatial des grandes agglomérations ouest-africaines. » Que faire donc ? Ou encore, quel rôle la recherche peut-elle jouer pour soutenir le développement de Bamako ?

En répondant aux questions du JSTM, Monique Bertrand indique que « la recherche propose, en effet, un recul nécessaire pour échapper aux illusoires panacées et aux faux modèles de nouveauté qui sont légion dans les interventions urbaines. »

Dans le cas du Mali, « il faut avant tout, faire sauter un verrou territorial, celui d’un développement de la capitale pensé à l’échelle du seul district de Bamako », fit-elle savoir.

Pour ce fait, Monique Bertrand appelle à mobiliser d’abord « des données censitaires ou des sources domaniales en s’affranchissant de ces limites administratives, ensuite, reprendre des enquêtes quantitatives en élargissant leurs échantillons et enfin ne pas négliger d’interlocuteur dans la pratique du terrain. »

Une œuvre scientifique illustrée de cartes et photos

Avec trois décennies en arrière, le livre de Monique Bertrand met en lumière les enjeux et processus de renouvellement de la population bamakoise. Ainsi que le poids décisif des jeunes, l’impact de flux résidentiels, le déplacement des fortes inégalités d’accès au sol.

« Je montre dans cet ouvrage comment les pratiques des habitants en matière, de migration et de mobilité urbaine impriment des discriminations croissantes dans ce cadre expansif », renchérit Monique.

»»» lire aussi : IRD: 35 ans d’accord de recherche pour le développement du Mali 

« C’est un document de référence » dont le contenu est bien illustré par de belles images, qualifie Ibrahim Simpara, directeur national des Domaines. Cette œuvre ajoute-t-il « est issue de longue année de recherche, de collecte d’information que l’auteur a eu à effectuer. Les résultats sont très intéressants pour les acteurs de l’urbanisme, c’est pourquoi nous estimons que nous devrions exploiter cet ouvrage à bon escient. »

Yacouba SANGARE | JSTM.ORG

Passionné par les sciences, et relations humaines, je partage avec vous les nouvelles découvertes, des situations les plus insolites aux dossiers les plus intéressants.

Laisser un commentaire