A la une, Actualite Scientifique, changement climatique

Invisible depuis 30 ans, ce petit animal vient de refaire surface

Disparu des radars pendant près de 30 ans, un petit animal – le chevrotain à dos d’argent – a récemment été aperçu au Vietnam grâce à des pièges photographiques.

On ne savait pas si le chevrotain à dos d’argent (Tragulus versicolor) était véritablement éteint. La première fois qu’il s’est illustré, c’était au début du 20e siècle, puis de nouveau en 1990. Depuis… plus rien, jusqu’à ce jour. Quoi qu’il en soit, à une époque où des espèces disparaissent chaque semaine, retrouver un animal “porté disparu” est une grande victoire.

« Aucun scientifique ou naturaliste ne savait si cette espèce existait encore », explique Andrew Tilker, de la Global Wildlife Conservation.

Pièges photographiques

Pour tenter de le savoir, une équipe de chercheurs de l’association s’est entretenue il y a quelques mois avec des villageois et des gardes forestiers, qui avaient rapporté avoir observé des animaux semblables au chevrotain à dos d’argent errant dans les forêts tropicales des Annamites, au Vietnam.

Après avoir écouté tous les témoignages, les chercheurs ont ensuite placé des pièges photographiques sur les lieux desdites observations. Et l’animal ne s’est pas fait attendre. Au bout de cinq mois, plus de 2 000 photos de l’espèce avaient été capturées !

chevrotain

Crédits : Nature Ecologie & Evolution

Encore beaucoup de prudence

On ne sait pas pour l’heure combien d’individus se sont illustrés sur ces photographies. Impossible donc pour le moment d’évaluer l’état de conservation de la population. Mais nous savons que dans ces forêts, de nombreuses espèces sont victimes de braconnage et de la perte de leur habitat transformé en cultures.

En raison de la menace de la chasse commerciale à grande échelle qui prévaut en Asie du Sud-Est, les chercheurs soulignent par ailleurs qu’ils ne divulgueront aucune information détaillée sur la population récemment confirmée, comme les coordonnées GPS.

Ils ambitionnent maintenant de poursuivre ces recherches dans le but d’en apprendre davantage. « Nous voulons comprendre à quel point le chevrotain à dos d’argent est menacé et développer des stratégies de conservation fondées sur des preuves pour le protéger, poursuit le chercheur. Si nous ne mettons pas en œuvre les efforts de conservation pour protéger cette espèce maintenant, la prochaine fois qu’elle disparaîtra, nous pourrions ne plus la retrouver ».

Rappelons qu’il y a quelques semaines, une sous-espèce de panthère censée être éteinte depuis plus de 30 ans aurait également été aperçue par plusieurs témoins au sud-est de Taiwan. Sans oublier l’abeille géante de Wallace – la plus grande du monde – disparue des radars depuis 38 ans, observée en février dernier en Indonésie.

Source

Passionné par les sciences, et relations humaines, je partage avec vous les nouvelles découvertes, des situations les plus insolites aux dossiers les plus intéressants.

Laisser un commentaire