A la une, Actualite Scientifique, LES BREVES, SOCIETE

INSP: Pr Ousmane Koïta nommé à la tête du Comité Scientifique et Technique

L’Institut national de Santé publique (INSP) a son tout premier Comité Scientifique et Technique. Il a été nommé, le 24 décembre 2019, par Décision n°2019 – 002861 du ministre de la Santé et des Affaires sociales.

Onze (11) scientifiques maliens, experts dans différents domaines de la santé, composent le Comité Scientifique et Technique de l’Institut national de Santé publique. Les membres sont au nombre de dix (10). Ce sont: Pr Adama DIAWARA, Médecin de Santé Publique à la retraite; Pr Bréhima BERIDOGO, Anthropologue, FLASH; Dr Satigui SIDIBE, Microbiologiste, LCV; Pr Ababacar MAIGA, Toxicologue, FAPH; Pr Marian SYLLA, Pédiatre, FMOS; Pr Mahamadou DIAKITE, Immunologiste, USTTB; Pr Alhousseïni BRETAUDEAU, Agronome à la retraite; Pr Yeya Tiémoko TOURE, Génétique, Ecologiste; Pr Fatoumata Alhadji FARADJI, Physiologiste, Nutritionniste, FST; Dr DIARRA Haby SANOU, Biologiste, IER.

La présidence du Comité Scientifique et Technique est assurée par un chercheur de renom. Il s’agit du Pr Ousmane KOITA, Parasitologue et Biologiste moléculaire à la Faculté de Pharmacie (FAPH). Cette promotion est, sans  doute, une nouvelle mission pour le Pr Ousmane KOITA, fondateur et directeur du Laboratoire de Biologie Moléculaire Appliquée (LMBA). Diplômé et Professeur associé de l’Université de Tulane (USA), le Président du Comité Scientifique et Technique de l’INSP était, de 2013-2014, Chargé de la plate-forme de détection de la maladie à Virus Ebola au Mali.

D’autres scientifiques assez connus au Mali sont aussi membres du CTS-INSP. On peut citer entre autres: Le Pr Bréhima BERIDOGO, anthropologue célèbre et actuellement député à l’Assemblée nationale du Mali;  la Pr Marian SYLLA, qui vient d’être nommée Vice-doyenne de la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie; le Pr Alhousseïni BRETAUDEAU, fondateur du laboratoire d’agro-physio-génétique et de biotechnologies végétales de l’IPR/IFRA de Katibougou et ancien président du CILSS; Dr DIARRA Haby SANOU, Conseiller technique au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

D’énormes défis attendent les membres du Comité Scientifique et Technique de l’Institut national de Santé publique. Ce nouvel institut né sur les cendres de l’ex INRSP (Institut national de Recherche en Santé publique) et de la fusion de celui-ci avec six autres instituts spécialisés dans divers domaines de la santé.


Attention: La reprise de cet article, même partielle, sans l’autorisation écrite du JSTM est passible de poursuite judiciaire.


Mamadou TOGOLA | JSTM.ORG

Titulaire d'un diplôme de formation en alternance de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, je suis passionné par les sujets scientifiques. Contactez-moi par mail: mamadou.togola@jstm.org

Laisser un commentaire