A la une, Ingénierie, Innovation, LES BREVES, TECHNOLOGIES

Grabal: Le marché numérique du bétail et de la volaille en Afrique de l’Ouest

En trois semaines, Grabal a été téléchargé plus de 1000 fois. L’application a été conçue par une équipe de cinq personnes dont Dr Hamidou Tembiné, expert en prise de décisions stratégiques. Le chercheur a répondu aux questions de JSTM sur le nouveau marché numérique à bétail et volaille.

Qui est derrière l’application Grabal ?

Grabal Inc., dirigée par Mme Ndèye Molinier Sissoko, est une équipe de cinq personnes avec des experts dans l’analyse des données et  entrepreneurs dans l’élevage en Afrique de l’Ouest. Grabal aimerait réunir les professionnels du secteur pour discuter des problèmes actuels de coopétition entre l’offre et la demande surtout à l’approche des grandes fêtes religieuses et/ou traditionnelles. Grabal participe à ce débat en développant l’application mobile Grabal qui, dans sa première version, est une application de mise en relation entre éleveurs, vendeurs et acheteurs de bétail et volaille.

Comment est venue l’idée de ce projet ?

Aujourd’hui, l’élevage représente un peu plus du tiers de la production agricole mondiale selon la FAO. C’est un secteur important, pas seulement d’un point de vue économique mais aussi en termes de démographie, d’énergie, d’écologie, d’éthique et de santé publique. Il y a un an, lors de la Tabaski 2019, nous avons fait le tour des marchés de bétail dans plusieurs capitales régionales et en zones rurales. Cela nous a permis de réaliser  une  étude de faisabilité et les retours des éleveurs ont été analysés minutieusement dans le cadre de Grabal Inc. Certains  vendeurs n’avaient pu vendre tous leurs moutons pour la Tabaski tandis que certaines familles n’avaient pas pu recevoir leurs moutons préférés pour la Tabaski faute de contacts et ou de prix. Il y a donc un problème de mise en relation qui s’ajoute au problème de disparité entre l’offre et la demande.  Beaucoup d’éleveurs aimeraient  voir cette phase de mise en relation qui est une étape importante vers  une traçabilité du bout en bout dans le secteur de l’élevage des bovins, ovins, caprins et dans l’aviculture.

Quel a été votre apport, à vous, en tant que chercheur?

Notre rôle, en tant qu’équipe Grabal Inc., est dans l’analyse stratégique des opportunités du secteur pour les éleveurs, les vendeurs et les consommateurs. Nous développons une chaîne de blocs (ou blockchain en anglais) dans l’agriculture et dans l’élevage, et les résultats des  recherches par Grabal Inc. pourraient nous éclairer sur la faisabilité d’un tel projet dans le secteur. Un des aspects de la recherche ici concerne  la théorie coopétitive des jeux avec la conception  d’économie de jetons qui intègre entre autres l’éthique, la surveillance de maladies, l’assurance, les incitations, et la qualité d’expérience de tous les acteurs.

Quelle est l’importance de la technologie blockchain dans Grabal?

Nous sommes au tout début de la mise en œuvre d’une chaîne de blocs dans l’élevage. Une des étapes cruciales est la mise en relation entre l’offre et la demande. Et l’application Grabal commence avec la mise en relation entre les acheteurs et les vendeurs de bétail et de volailles. Les éleveurs et éleveuses sont connectés sur la plateforme via les marchés de ventes, de transformations ou de transits. Les vendeurs ont des téléphones capables de se connecter à l’internet. Plusieurs d’entre eux font déjà des posts sur l’application Grabal. Dans la vision de Grabal Inc., nous aimerions l’améliorer sur la base des retours d’expériences des éleveurs et voir si l’application Grabal créée une valeur ajoutée dans leur métier. Une chaîne de blocs va relier des différents composants entre eux.

Qu’est-ce que ‘’Moutonchain” ?

Un exemple concret dans le cadre de Grabal est “Moutonchain”, une sous-blockchain dédiée aux transactions de moutons pour la Tabaski. En reliant les données entre elles, tous les acteurs pourraient suivre heure par heure, minute par minute l’évolution des transactions sur le marché en ligne. Cette technologie de chaîne de blocs, si elle est mise en œuvre avec succès,  va  permettre aux éleveurs de suivre pas à pas leur élevage et mais aussi les vétérinaires,  transporteurs, vendeurs, acheteurs, bouchers,  abatteurs, rôtisseries, traiteurs, restaurants, consommateurs,  autorités de surveillance et régulations sanitaires et plein d’autres acteurs. Tous les acteurs du domaine seront mieux informés sur l’offre et la demande, apportant ainsi une meilleure traçabilité, fiabilité et sécurité jusqu’au dernier kilomètre. Grabalton est un jeton qui a été conçu pour inciter les acteurs à participer et à innover le secteur. Grabalton peut être échangé pour acheter de la nourriture pour animaux ou une participation au vote dans Moutonchain.

Depuis quand existe l’application Grabal?

L’application Grabal a été soumise pour vérification sous Android le 5 juin 2020. Elle a été approuvée et est téléchargeable sous Android, Play store ou Google Play  depuis le 9 juin 2020. A ce jour, l’application Grabal  est disponible dans 157 pays et couvre toute l’Afrique pour les annonces. En moins de trois semaines, l’application Grabal comptait plus de 1 000 installations, une centaine d’offres intéressantes pour la Tabaski, plus de 12 000 visiteurs sous Android.


Attention: La reprise de cet article, même partielle, sans l’autorisation écrite du JSTM est passible de poursuite judiciaire.


Entretien réalisé par Mamadou TOGOLA

Titulaire d'un diplôme de formation en alternance de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, je suis passionné par les sujets scientifiques. Contactez-moi par mail: mamadou.togola@jstm.org

1 Comment

Laisser un commentaire