A la une, Assainissement, ENVIRONNEMENT, Geographie

Connaissance structurale de Bamako : une étude géologique apporte une nette compréhension

« Caractérisation structurale et litho structurale des linéaments par différents traitements d’image satellitaire : cas de Bamako et ses environs, sud – ouest du mali » est le thème de l’étude géologique dirigée par Awa Koné de l’école doctorale des sciences et technologies du Mali. L’étude a permis l’élaboration d’une carte de linéaments précise et raffinée.

La ville de Bamako et ses environs bénéficient de peu d’études géologiques. La seule cartographie géologique linéamentaire détaillée de la ville a été réalisée par Buffiere, dans les années 60. En effet, l’un des moyens d’étudier les structures géologiques consiste à mettre en évidence et analyser les linéaments repérables sur des images satellitaires.

Il a fallu attendre les compagnes de cartographie de 2004 et 2006 pour la publication de nouvelles cartes de Bamako et ses environs, intégrant de nouvelles subdivisions dans le bassin de Taoudéni et pour la première fois, une cartographie linéamentaire de la couverture paléozoïque. Toutefois, les formations du socle précambrien n’ont pas été détaillées et « les cartes publiées manquaient de précision » explique Awa Koné à JSTM.

À travers l’étude, des linéaments obtenus par traitement d’images satellitaires, la géologue Awa Koné et son équipe composée d’Ibrahima DAOU, Hamadoun Bokar MAIGA, respectivement de l’Ecole nationale d’ingénieurs Abderrahmane Baba Touré (ENI-ABT), et du Laboratoire de recherche eau/ environnement, ont pu mettre en évidence avec précision, les orientations des fractures, failles, décrochement et cisaillement de la ville de Bamako et ses environs. On a pu constater trois grandes directions. « La direction NNE-SSW (Nord-nord-Est, Sud-sud-ouest) la plus importante (56,96%) concernait la foliation générale, ensuite NE-SW (Nord-Est, Sud-ouest) est attribuée à la fracturation générale, enfin la direction SE-NW (Sud-Est, Nord-ouest) est responsable des grands décrochements », détaille la cheffe d’équipe.

Synthèse de la carte litho structurale, au 1/100000ème, de la zone d’étude (Bamako ses environs, au Sud-ouest du Mali)

Selon la scientifique Awa Koné, ces nouvelles informations cartographiques obtenues pourraient servir dans les explorations minières et pétrolières, dans les recherches en ressources en eaux et aussi dans les préventions des séismes à Bamako.

Mardochée BOLI|JSTM.ORG

Passionné par les sciences, et relations humaines, je partage avec vous les nouvelles découvertes, des situations les plus insolites aux dossiers les plus intéressants.

2 Comments

Laisser un commentaire