Actualite Scientifique, LES BREVES, SOCIETE

CFD-Mali: Offrir une meilleure qualité de formation à moindre coût

Placé sous la tutelle du Ministère de l’Economie et des Finances, le Centre de Formation pour le Développement (CFD) est un établissement à caractère scientifique et technologique (EPST).  Créé le 03 Octobre 2008 par l’ordonnance n° 08-010/P-RM, le CFD a pour mission principale de renforcer les capacités des cadres du public, du privé et de la société civile en s’appuyant sur les TIC notamment la visioconférence interactive et la valorisation de l’expertise locale.

Financé par le gouvernement malien, le Centre de Formation pour le Développement (CFD) est créé par la Banque Mondiale. Dirigé par Aliou Mohamed, le CFD est situé à Hamdallaye ACI 2000 dans le district de Bamako.  C’est une structure présente partout en Afrique. Le ministère de l’Education nationale, l’Agetic, l’Ecole Nationale d’Administration Publique de Canada, l’ENA de Paris sont entre autres les partenaires du centre. Le Comité de gestion, la Direction générale et le Conseil d’administration qui définit les thèmes de formations, constituent les organes d’administration du CFD.

-lire aussi- Institutions de recherche du Mali: Voici le classement selon la date de création

Le CFD a entre autres missions de: promouvoir la formation à distance; favoriser la maîtrise des TIC; faciliter l’accès aux cours et programmes divers à un grand nombre de dirigeants, décideurs, cadres du public et du privé. L’exécution de ces missions entraine non seulement l’émergence d’une expertise nationale en matière de conception, planification et de gestion des politiques de développement social et économique, mais aussi  la réduction des coûts de formation à l’étranger.

Le CFD est une initiative de la Banque Mondiale. Sa création a permis, selon Sidi Mohamed Touré, responsable administratif et financier, de réduire de 75% le coût des formations des cadres au Mali. Les formations du CFD sont sanctionnées par des attestations et le centre offre un Master en Administration Publique et en Gestion de projet. En 2019, déjà 1 500 cadres ont été formés au CFD.

Cette année, le budget du Centre de Formation pour le Développement du Mali a connu une baisse par rapport à 2018. Il est passé de 500 à 400 millions de FCFA. «Les diverses crises que le Mali a connues ont laissé un impact sur ce centre», affirme Sidi Mohamed Touré. Aux dires du responsable administratif et financier, l’année 2017 reste à présent l’année la plus riche du centre avec un budget de 550 millions de FCFA.

Mariam Aldiou|JSTM.ORG

Légende photo à la UNE: Siège du CFD Mali

NB: Interdiction de reprendre cet article sans l’autorisation écrite du JSTM

Laisser un commentaire