Au Mali, le paludisme chez la femme enceinte peut être évité: les explications du Pr Kassoum Kayentao

Le paludisme chez la femme enceinte représente, selon l’OMS, un «problème de santé publique majeur». En cette saison des pluies, période propice à la transmission du paludisme, JSTM a adressé un questionnaire à l'Unité Paludisme et Grossesse du Malaria Research and Training Center. Les questions ont été répondues par Pr Kassoum Kayentao, l’adjoint au Chef de l’Unité Paludisme et Grossesse.

Au Mali, quelle est la prévalence du paludisme chez les femmes enceintes ? Les données de recherche collectées dans 9 districts sanitaires du Mali en 2014, indiquent une prévalence du paludisme infection de 15.3% chez la mère et de 13.3% dans le placenta (Kayentao et al, 2014). Cependant, ces données ne peuvent pas être extrapolées à…

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.