A la une, Biographie

Qui est Pr Alhousseïni Bretaudeau, l’agronome malien qui a réussi deux mandats à la tête du CILSS?

Depuis la fin de sa mission,  en 2010, comme Secrétaire Exécutif du Comité Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS), le Prof Alhousseïni Bretaudeau ne s’est jamais vu confier un poste de responsabilité au Mali. Une grande perte pour un pays dit à vocation agropastorale. Car, pendant ce temps l’expert est convoité par toutes les écoles de sa spécialité dont le Collège Impérial de Londres. JSTM vous offre un aperçu du riche parcours de l’agronome.

Né à Ménaka en 1954, le Professeur Alhousseïni Bretaudeau est titulaire d’un doctorat de troisième cycle en sciences agronomiques, option phytotechnie de l’Université des Sciences et Techniques du Languedoc (USTL) à Montpellier. A son retour au Mali, en 1984, il devient professeur titulaire d’agronomie-phytotechnie, de génétique et d’amélioration des plantes à l’Institut Polytechnique Rurale de Katibougou (IPR). En décembre 2000 à Lomé, il est médaillé de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) pour la meilleure invention en agriculture/machinisme agricole pour avoir intenté une variété améliorée de sorgho qui résiste à la sécheresse.

Lire aussi – Pr Alhousseïni Bretaudeau: «le principal handicap de l’Agriculture au Mali, c’est la gouvernance !»

Membre du Comité des experts de l’Agence universitaire de la Francophonie en 2005, il est fondateur et responsable du laboratoire d’agro-physio-génétique et de biotechnologies végétales de l’IPR/IFRA de Katibougou. En 2007, puis en 2010,  il est nommé Secrétaire Exécutif du Comité Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS). Aujourd’hui, le Professeur Bretaudeau est formateur pour le compte de l’IRD (l’Institut de Recherche pour le Développement) de doctorants en matière d’élaboration de projets de recherche. Il est aussi consultant pour plusieurs organisations notamment la FAO, le Collège Impérial de Londres, l’Agence pour l’Environnement et le Développement Durable (AEDD), la Fondation Konrad Adenauer.

Grand Officier de l’Ordre National du Mali, le Pr Alhousseïni Bretaudeau a collaboré dans la rédaction de nombreuses publications scientifiques. On peut citer: «Faster breeding of Bambara Groundnut: Mutational cum-invitro Approaches; In “Breeding of Neglected and Under-utilized Crops, Spices and Herbs” ou encore “Variabilité génétique des sorghos de décrue au Mali; In: La culture du sorgho de décrue en Afrique de l’Ouest et du Centre», Situation actuelle et définition d’un Plan d’Action Régional’’.

@mamadou_togola

Titulaire d'un diplôme de formation en alternance de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, je suis le Red Chef du Journal Scientifique et Technique du Mali. Contactez-moi par mail: mamadou.togola@jstm.org

Laisser un commentaire