Actualite Scientifique, LES BREVES

Pr Mahamoudou Famanta à l’AEEM: « il faut relever le pari de la sécurisation de l’espace universitaire »

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr Mahamoudou Famanta a effectué, ce vendredi 17 mai, une visite de prises de contacts avec les partenaires sociaux du secteur de l’Enseignement Supérieur.

C’est au pas de course que le ministre Pr Mahamoudou Famanta  a rencontré, successivement, chacun dans son fief, le Syndicat National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (SNESUP), le Syndicat National de l’Éducation et de la Culture (SNEC) et le Bureau de la Coordination Nationale de l’Association des Élèves et Étudiants du Mali (AEEM). Le but de la visite, a indiqué le ministre, était de solliciter l’accompagnement des uns et des autres pour un espace universitaire apaisé.

Au siège de l’AEEM où, la série de visite a pris fin, le ministre a affirmé que son déplacement était une marque de considération envers les jeunes. «Le ministre seul ne peut rien faire», assure Pr Famanta. Et d’interpeler les responsables de l’AEEM: «Vous avez gagné le pari des grèves incessantes, il faut maintenant relever le pari de la sécurisation de l’espace universitaire». Aussi, le ministre a souligné, l’urgence de trouver des solutions aux problèmes d’infrastructures.

«Nous ne pouvons pas tout trouver tout de suite. Il faut du temps et des moyens». Cependant, promet le ministre, des solutions seront trouvées car la survie de notre pays en dépend. Aux dires de Moussa Niangaly, Secrétaire général de l’AEEM, Pr Mahamoudou Famanta, alors directeur général de l’Institut Polytechnique Rural de Katibougou (IPR), a démontré sa qualité d’homme à tenir parole. C’est ainsi qu’il a promis et réglé les problèmes d’adduction d’eau dans cet établissement situé à 66 km de Bamako.

Aux dires de Moussa Nianglay, le ministre sera suivi de près dans ses actes pour une école performante au Mali. Un engagement des leaders de l’Association des Élèves et Étudiants du Mali qui met la presse, surtout que le Pr Mahamoudou Famanta a déjà reçu le cahier de doléances du Syndicat National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (SNESUP).

Mamadou TOGOLA

Titulaire d'un diplôme de formation en alternance de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, je suis passionné par les sujets scientifiques. Contactez-moi par mail: mamadou.togola@jstm.org

Laisser un commentaire