A la une, Bien-être

Menstruations: ce qu’il faut savoir sur le cycle menstruel

Chaque mois, l’armée rouge survient  dans le corps de la femme. Entre maux de ventre, douleurs des seins, stress, boutons, c’est un véritable parcours pour les femmes. Ce mécanisme fait intervenir deux importantes phases. Mais peu de femmes les connaissent, à fortiori calculer son cycle. Explications.

Le cycle mensuel a deux phases. La phase folliculaire et la phase lutéale. Ces deux étapes sont séparées par l’ovulation. Le premier jour des règles marque le début de la phase folliculaire ou pré-ovulatoire. C’est la période pendant laquelle les ovules murissent au sein des ovaires.  Elle est orchestrée par les hormones de type œstrogènes.  Théoriquement, celle-ci se situe du 1er jour du cycle jusqu’au 14e jour, et même jusqu’à l’ovulation. L’ovulation intervient à la fin de cette phase.

Après l’ovulation qui se produit au milieu du cycle, la phase lutéale ou progestative commence : en ce moment l’ovule peut-être fécondé.  Cette phase est orchestré par une hormone appelée progestérone (hormone sexuelle). Elle a une durée fixe de 14 jours. Et cela chez toutes les femmes quelques soit la durée de leur cycle. L’ovule a plus de chance d’être fécondé. S’il ne l’est pas, la muqueuse utérine s’autodétruit et c’est le début des règles. Les deux phases peuvent souvent s’accompagner des symptômes mais le plus souvent ces signes apparaissent dans la phase lutéale. Toutefois, selon les spécialistes, la période ovulatoire est le meilleur moment pour faire un enfant. C’est le moment où votre corps libère l’ovocyte qu’un spermatozoïde pourra éventuellement féconder.

Comment calculer son cycle mensuel ?

Les menstrues se définissent par des pertes de sang d’origine utérine qui s’écoulent par le vagin. Pour calculer son cycle menstruel, il est nécessaire de  tenir un calendrier menstruel. En moyen, un cycle menstruel dure 28 jours. Mais il peut varier de 20 à 45 jours selon les femmes.

Hadjiratou Maïga

Laisser un commentaire