A la une, Agriculture, Environnement, LES BREVES

Mali: 59 types de pesticides autorisés dans l’agriculture

Du 19 au 25 novembre 2018, Bamako a abrité la 43ème session ordinaire du Comité Sahélien des pesticides (CSP). Au cours de l’évènement, les experts ont arrêté une liste de 59 pesticides homologués dans l’agriculture dans les pays du Comité Inter-état de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS). La prochaine session prévue du 20 au 25 mai 2019 ne devrait pas avoir d’impact sur cette liste.

Les pesticides homologués par le Comité Sahélien des pesticides (CSP) doivent être en conformité avec les exigences et recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture (FAO). Les critères d’homologation d’un pesticide sont plusieurs.

Le règlement commun aux états membres du CILSS sur l’homologation des pesticides, version Décembre 1999 détermine entre autres conditions: être efficace vis-à-vis de l’organisme nuisible visé; ne pas être phytotoxique dans les conditions normales d’utilisation au Sahel; ne pas être nocif pour l’homme et la faune non cible dans les conditions normales d’utilisation au Sahel; ne pas avoir d’influence inacceptable sur l’environnement sahélien. «La validité de l’homologation d’un pesticide est de cinq ans», assure Dr Sylvain Nafiba Ouédraogo, secrétaire permanent du CSP. «Il est renouvelable pour la même durée », ajoute le spécialiste qui indique que l’homologation peut être donnée avec des restrictions spécifiques d’utilisation.

Malgré les critères indiqués, les pesticides restent dangereux et peuvent pénétrer notre corps de trois manières: par la peau, par la respiration et par les aliments ingérés. C’est pourquoi, le secrétaire permanent du CSP invite à une utilisation responsable de ces produits. Pour réduire le risque de contamination par les pesticides, Dr Sylvain Nafiba Ouédraogo conseille l’utilisation par les agriculteurs d’un équipement de protection adéquat: protection de la tête, protection des yeux et du visage, protection des voies respiratoires, le port de gants, de vêtements spéciaux et de bottes.

Sur la liste du CSP, les pesticides sont classés par nom commercial, composition chimique ou encore par l’usage qu’on en fait. Ci-joint les dix premiers pesticides et leur usage classés par ordre alphabétiques sur la liste des pesticides autorisés du CSP.

  1. K.D SUPER 720 SL (Herbicide de post levée contre les dicotylédones et les adventices pérennes en culture de riz pluvial et irrigué)
  2. ABALONE 18EC (Acaricide autorisé en traitement foliaire contre les acariens en culture de la tomate)
  3. ACERO 84 EC (insecticide autorisé contre les larves de helicaverpa armigera (cartophages), de Animis flova (phyllopages) ainsi que plusieurs piqures suceurs du cotonnier)
  4. AMAZOKE 10 WP (Herbicide autorisé contre grammées cypéracées et dicotylédones en culture du riz)
  5. ASSET 150 EC (insecticide autorisé contre les lépidoptères ravageurs (hélicoverpa armigera, Spodoplera littoralis …. en culture du cotonnier)
  6. BADA400 EC et DIVA 400 EC (herbicide pré levée autorisé contre vivaces dycotylédones et monocotylédones en culture du cotonnier)
  7. BENZEMA (insecticide non systémique autorisé contre les chenilles de Helicoverpa armigera et les insectes de piqueurs succeurs en culture de la tomate)
  8. BIOPIQ (insecticide/Acaricide foliaire autorisé contre les insectes piqueurs et les acariens ravageurs sur la tomate)
  9. BRINO (Insecticide (spirale fumigène) autorisé en santé publique contre les moustiques vecteurs du paludisme)
  10. CALLSTAR 250 EC (herbicide sélectif autorise en extension d’usage contre les adventices du riz en culture irriguée et pluviale)

Mahamadou M. YATTARA

Laisser un commentaire