A la une, Actualite Scientifique

Journée de la Renaissance scientifique de l’Afrique: le Pr Abdoulaye Dabo lance les activités

A l’instar des autres pays du continent, le Mali a célébré Journée de la Renaissance scientifique de l’Afrique (JRSA 2018). C’était 30 juin à la Maison des Aînés de Bamako. La cérémonie d’ouverture de la Journée était présidée par le Pr Abdoulaye Dabo, directeur du Centre national de la Recherche Scientifique et Technologique (CNRST).

Une minute de silence. C’est à travers cet ultime hommage que les scientifiques du Mali ont salué la mémoire du très regretté Pr Ogobara Doumbo. Ce professeur émérite, «un modèle et une source d’inspiration» pour les jeunes chercheurs, repose désormais, selon le Pr Dabo, aux panthéons des scientifiques maliens. Aussi, le directeur du CNRST a profité  de la tribune pour présenter aux chercheurs, la mission fondamentale de sa structure: celle de contribuer à la valorisation des résultats de recherche au Mali. C’est dans ce cadre, explique Pr Dabo,  que l’occasion est donnée aux jeunes chercheurs de se faire connaître par leurs pairs. «Cet exercice, ajoute-t-il, a le double avantage de partager non seulement les résultats scientifiques mais aussi de soumettre ces résultats à la critique des pairs».

Au total, 22 communications scientifiques ont été faites au cours de la journée. Il s’agit de 10 communications en Sciences sociales et 12 communications en sciences, techniques, technologies et Sciences de l’ingénieur. Les différentes communications, dont les meilleures dans chaque catégorie ont été primées, devaient être en rapport avec le thème central de la Journée qui est «contribution de la recherche scientifique à la sécurité et au développement du Mali».

Seydou Keita, commission d’organisation de la JRSA 2018

La Journée de la Renaissance Scientifique de l’Afrique, rappelé le Pr Dabo, a été instituée par l’Organisation de l’Unité africaine (Union africaine) en 1987. C’était à la suite du Premier Congrès des Hommes de Science en Afrique tenu à Brazzaville du 25 au 30 juin 1987. Depuis 1990, le Mali célèbre cette journée à travers diverses manifestations scientifiques. Pour l’édition 2018 de la JRSA, le défi de l’organisation a été relevé par Seydou Keita et Pr Cheick Hamallah Baradji, DGA du CNRST.

@mamadou_togola

Je suis journaliste depuis janvier 2012. Après cinq années au Canard Déchaîné, un hebdo d'informations générales, j'ai rejoint le Journal Scientifique et Technique du Mali. J'écris aussi pour le site maliweb.net et je suis titulaire d'un diplôme de formation en alternance de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille.

Laisser un commentaire