A la une, Actualite Scientifique, LES BREVES

IERGG : À la découverte de l’institut qui étudie les personnes âgées au Mali

Communément appelé la Maison des Aînés, l’Institut d’Etude et de Recherche sur la Géronto-gériatrie (IERGG) a été créé par la loi n°98 – 038 du 20 juillet 1998. Il a comme mission principale de mener la recherche sur les personnes âgées pour l’épanouissement de ces derniers.

«La gérontologie est l’étude sociale de personnes âgées. La gériatrie est la science qui s’occupe des maladies de personnes âgées», indique Dr Mohamed Oualy Diagouraga, Directeur général de l’IERGG. Composé de trois organes administratifs et autant de départements, l’IERGG se pose en rempart contre le vieillissement et les problèmes liés au vieillissement au Mali. Les organes administratifs sont constitués d’un Conseil d’administration dirigé par le ministère de tutelle, d’un Comité scientifique et technique et d’une Direction générale. Quant aux départements, il s’agit: du département d’Etude et Recherche sociale; du département d’Etude et de Recherche médicale, du département de la Documentation et vulgarisation.

La Maison des Aînés a plusieurs missions. Quelques-unes d’entre-elles consistent à : contribuer à la définition et à la mise en œuvre des objectifs de pleine participation ; sensibiliser les pouvoirs publics, la communauté sur les problèmes du vieillissement ; élaborer et mettre en œuvre un programme de recherche sur le vieillissement… Toutes ces missions visent l’amélioration de la vie de personnes âgées.

-lire aussi- Dr Mohamed Oualy Diagouraga: Un spécialiste en Sociologie du Développement à la tête de la Maison des Aînés

Dans le cadre de ses missions, l’institution a, selon Dr Mohamed Oualy Diagouraga, mis en place un calendrier de consultations pour les personnes âgées du lundi au vendredi, avec parfois, des dons gratuits de médicaments. Des chercheurs de l’IERGG ont aussi mené des recherches sur la problématique de transmission de savoir entre les générations et sur la problématique relationnelle des personnes âgées.

L’une des actions phares de l’IERGG a été l’exécution du Programme d’Appui aux Personnes Agées Démunies (PAPADEM). En effet, entre 2016 et 2017, un échantillon de 100 personnes âgées, avait été sélectionné dans le but d’améliorer leurs conditions de vie sociale, économique et leur état sanitaire. Aux dires du directeur Diagouraga, au Mali, le nombre de personnes âgées ne cesse de croître avec la multiplication des maladies liées au vieillissement. Cependant, déplore l’administrateur, le budget de son institut ne cesse de décroître. De plus de 900 millions FCFA, dans la décennie 2000, le budget annuel de la Maison des Aînés est, aujourd’hui, à 300 millions FCFA.

Mariama Diallo|JSTM.ORG

Légende photo à la UNE: Siège de la Maison des aînés à Bamako

NB: Interdiction de reprendre cet article sans l’autorisation écrite du JSTM

Passionné par les sciences, et relations humaines, je partage avec vous les nouvelles découvertes, des situations les plus insolites aux dossiers les plus intéressants.

Laisser un commentaire