A la une, Agriculture, LES BREVES

Difficultés de mise bas chez les vaches: Une équipe de vétérinaires maliens réussit une césarienne sur un Zébu

Le vétérinaire privé, Dr Traoré Amadou Ousmane, a mené une intervention sur un zébu local, après insémination avec de la semence de taureau limousin. Appelée en urgence, après 24 heures de prodrome, l’équipe s’est rendue sur une exploitation située à 25Km à l’Est de Bamako.

Le Mali a entrepris, depuis quelques années, un projet de croisement de zebu et de limousin. Mais avec le format des zebus, en moyenne de 250 Kg et le format des limousins qui pèsent au minimum 700 à 900 Kg, il était prévisible, affirme Dr Traoré, que les dystocies (accouchements difficiles) soient monnaie courante chez certains zebus. Au cours de leur intervention d’urgence, l’examen clinique du vétérinaire a permis de palper huit membres croisés et entreméles des foetus . «Cela signifiait une dystocie géméllaire complexe et qui explique en partie pourquoi la vieille vache malgré un bassin large n’a pu  mettre bas», selon Dr Traoré,.

Aussi, au moment de l’examen clinique, revèle le chercheur, la vache faisait une faible poussée pour expulser les fœtus parce que après plus de 20h, elle commençait à accuser la fatigue. la vache faisait 38,7° C de température, une fréquence cardiaque de 19 battements par minute, alors que la fréquence cardiaque normale est de 60 à 80 bpm chez un bovin adulte. Les muqueuses étaient normales. La vache ne pouvait se tenir debout. Les vétérinaires procèdent donc à l’opération par la contention de la vache en décubitus.

Quelque temps plus tard, les vétérinaires finissent par retirer les deux veaux à travers le plan d’opération suivant: incision cutanée sur 35cm de haut vers le bas, incision de l’oblique externe, de l’oblique interne du grand droit de l’abdomen, du transverse et du péritoine. Accès à la cavité abdominale et au corps de l’utérus contenant les deux veaux entremêlés. La vache après la césarienne est délivrée de deux veaux métis limousins x zébu. Soit un poids cumulé de 69 Kg porté par une vache de 250 Kg âgée de plus de six ans.

Les conseils du vétérinaire?

Depuis le début de l’insémination artificielle bovine au Mali, les  dystocies sont fréquentes. Selon Dr Amadou Ousmane Traoré, le choix des femelles aptes pour l’insémination doit être rigoureusement fait par un spécialiste pour diminuer les risques de perdre de veaux. Les races laitières Holsteins, montbéliardes, normandes, informe le vétérinaire, ont un poids moyen de 600Kg contre 250Kg  de poids pour nos grandes vaches locales. «Aussi, les races à viande d’Europe sont fortement déconseillées sur les races locales, la différence de format est du triple au quadruple en kg de poids vif », avise le spécialiste.

Mamadou TOGOLA

Titulaire d'un diplôme de formation en alternance de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, je suis passionné par les sujets scientifiques. Contactez-moi par mail: mamadou.togola@jstm.org

Laisser un commentaire