A la une, LES BREVES, Recherche et innovation, TECHNOLOGIES

Département de Chimie à la FST : Deux labos sur six spécialisés en analyses d’extraits de plantes médicinales

La Faculté des sciences et techniques (FST) compte cinq départements d’Etude et Recherche (DER), à savoir: le département de Biologie, le département de Chimie, le département de Mathématique et Informatique, le département de Physique et le département de Géologie. Le Journal Scientifique et Technique du Mali est allé à la découverte du département de Chimie de la FST, avec ses 06 laboratoires d’appui à la formation et à la recherche.

Deux laboratoires en Chimie organique, un laboratoire de Chimie des matériaux, un laboratoire de recherche agro-alimentaire, un laboratoire de recherche en bioénergie, un laboratoire sur la qualité de l’eau et le traitement des eaux et un laboratoire en génie des procédés. Ce sont là, les laboratoires du département de chimie de l’ex FAST (Faculté des Sciences et Techniques).

Avec ses 18 chercheurs, les labos du département chimie mènent des recherches dans des domaines aussi variés que la parfumerie, la pharmacie, la médicine, l’environnement, l’énergie, la chimie appliquée à l’industrie, l’assainissement…. Deux de ces laboratoires sont particulièrement réputés pour leur apport dans l’excellence de l’Université des Sciences et Techniques de Bamako (USTTB). Il s’agit des deux laboratoires de chimie organiques, à savoir le Labo de recherche sur les composés organiques volatils (COV) et le Labo de recherche sur les Composés organiques non volatils.

La chimie médicinale… un domaine en pleine expansion

Le Laboratoire de recherche sur les composés organiques volatiles a été créé en 2004. Il mène des recherches sur les substances qui sont d’origine biogénique (origine naturelle) ou anthropogénique (origine humaine). Ce sont des substances qui s’évaporent facilement dans les conditions normales de température et de pression. Ce labo est dirigé par Dr Donatien Koné qui a présenté sa thèse en juin 2009 sur le thème: «Enquête ethnobotanique de six plantes médicinales maliennes: extraction, identification d’alcaloïdes – caractérisation, quantification de polyphénols: étude de leur activité antioxydante».

Quant au Labo de recherche sur les composés organiques non volatils, il a été créé en 2015. Il est dirigé par Dr Aimé-Ainin Somboro, enseignant-chercheur, spécialisé en Chimie organique et substances naturelles. Ce laboratoire se distingue par ses recherches sur la chimie médicinale et sur les produits naturels à propriété pharmaceutique. Ainsi, après sa thèse à l’Université Blaise Pascal, Dr Somboro a publié un article intitulé «An ethnobotanical and phytochemical study of the African medicinal plant Guiera senegalensis».

Cette étude menée sous la direction du Prof Drissa Diallo, actuel Secrétaire général du ministère de l’Innovation et de la Recherche Scientifique a permis de faire une découverte majeure. En effet, le chercheur démontre que les extraits du Guiera Senegalensis, en bambara «Goundjè» agissent sur l’Alzheimer et « très efficacement » sur le cancer mammaire de type MCF-7

Les partenaires de la recherche

Aujourd’hui, grâce à la qualité de ses ressources humaines, les laboratoires de chimie organique de la Faculté des sciences et Technique appuient le Département des médicaments traditionnels (DMT) de l’Institut National de Recherche  en Santé Publique (INRSP). Aussi, des étudiants en thèse de la Faculté de Pharmacie y mènent des expériences.

Au plan international, le département de chimie collabore avec l’Universités Blaise Pascal,  l’Université de Grenoble et l’Université de Valence. Avec ces établissements français, il existe des documents officiels de partenariat qui permettent aux étudiants maliens d’effectuer des séjours de thèse en France. Ces partenariats offrent aussi aux enseignants chercheurs maliens des possibilités de stages de perfectionnement.

Mamadou TOGOLA

Titulaire d'un diplôme de formation en alternance de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, je suis passionné par les sujets scientifiques. Contactez-moi par mail: mamadou.togola@jstm.org

Laisser un commentaire