Café scientifique, Santé, vedette

Café scientifique: résumé de la 7e édition à l’UCAO

Le Journal Scientifique et Technique du Mali (JSTM)  a organisé la 7e édition du café scientifique. C’était mardi dernier à l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO). Le pharmacien, Dr Abdoulaye Dolo, a animé la conférence.

«Les plantes en voie de disparition, leur impact sur la médecine traditionnelle». C’est le thème de cette septième édition du café scientifique. L’évènement a réuni les étudiants, les professeurs et chercheurs en médecine traditionnelle et conventionnelle dans la salle des sciences juridiques de l’UCAO.

La déforestation est une menace pour l’équilibre de notre écosystème. De plus en plus de plantes disparaissent avec le phénomène. «Pourtant 15% à 30% des plantes en voie de disparition sont d’une efficacité médicinale inestimable», indique Dr Abdoulaye Dolo. Et d’ajouter que «80% de la population mondiale se soigne avec des plantes».

Au Mali, la disparition progressive des plantes médicinales a un impact direct sur la médecine traditionnelle. Cette médecine aussi appelée la tradithérapie fait partie intégrante de notre pratique curative de tout le temps et 100% des médicaments fabriqués par la médecine traditionnelle sont issus des plantes. « Même si la confiance accordée à ces médicaments est loin d’être effective, selon Dr. Dolo, ils sont incontournables, car leur efficacité peut égaler voire dépasser celle de la médecine conventionnelle».

«L’urgence, assure le conférencier, est de préserver les plantes par tous les moyens». Ce combat est loin d’être gagné. Car, l’urbanisation galopante, le réchauffement climatique et les pollutions qui sont les principales menaces des plantes continuent leur progression.

Bacai Yalcouyé

Laisser un commentaire