A la une, Santé

Attention aux corticoïdes, ils pourraient causer le zona

Les corticoïdes sont des médicaments utilisés dans les cas d’inflammation non infectieuse, et parfois même dans certaines infections. Leur utilisation abusive surtout chez les enfants présentant une varicelle pourrait engendrer le zona. C’est ce qui ressort de l’étude réalisée par le Docteur Yamoussa Karabinta du Centre national d’appui à la lutte contre la maladie(CNAM) de Bamako.

«Des études antérieures ont montré que les corticoïdes favorisent la survenue de zona chez l’adulte. Mais, notre observation clinique affirme que les corticoïdes pourraient favoriser le zona aussi chez les enfants » expose le Dr Yamoussa Karabinta dans son étude « Zona post-varicelle cortico-induit chez un enfant de 9 ans. »

Le zona est une affection de l’adulte généralement en rapport avec l’immunodépression. Sa survenue chez l’enfant est rare. Parmi les cas rapportés de zona, moins de 10 % ont moins de 20 ans, et 5 % ont moins de 15 ans. 26 cas de zona du nourrisson ont été rapportés dans la littérature plus souvent lié à une exposition intra-utérine. Tel  n’est pas le cas du patient reçu par le docteur Yamoussa Karabinta. Le patient, nous dit-il, a présenté un épisode de varicelle trois mois avant l’apparition du zona.

« Les corticoïdes doivent être proscrits du traitement des affections virales » Docteur Yamoussa Karabinta

Selon l’étude, la survenue du zona dans les suites immédiates d’une varicelle est liée à l’immunodépression induite par le corticoïde qui est un immunosuppresseur à dose forte et ou au long cours. La rhinopharyngite étant une infection virale, les corticoïdes n’ont pas leur indication dans son traitement. Même si certains médecins se permettent de donner ces corticoïdes pour un traitement de courte durée, pour soulager rapidement le malade, le docteur Yamoussa Karabinta est catégorique : « les corticoïdes doivent être proscrits du traitement des affections virales. »

Lire aussi – IST/VIH: une étude révèle le comportement sexuel des adolescents au Mali

«Pensez aux effets néfastes des corticoïdes et éviter son utilisation abusive surtout chez les enfants présentant une varicelle car risque de survenue précoce de zona. » C’est la conclusion de l’étude faite par Yamoussa Karabinta, dermatologue-vénéréologue et enseignant-chercheur à  la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS) de Bamako.

Mardochée BOLI

Passionné par les sciences, et relations humaines, je partage avec vous les nouvelles découvertes, des situations les plus insolites aux dossiers les plus intéressants.

Laisser un commentaire