A la une, Education

Après le décès d’Ogobara Doumbo, Mamadou Ba souhaite la scission en deux de la faculté de médecine

Le chargé des revendications du Comité National Exécutif  du Syndicat des Enseignants du Supérieur (CEN-SNESUP), Mamadou Ba souhaite une réforme de la Faculté de Médecine de Pharmacie et d’Odontostomatologie (FMPOS).

Docteur en biologie-parasitologie à la Faculté de Médecine (FMPOS), Mamadou Ba a relevé dans une note de condoléance, adressée aux chercheurs, scientifiques et autorités maliennes que, la séparation des différentes branches de la FMPOS aidera beaucoup dans l’épanouissement des compétences. Cette note a été postée sur le site de JSTM juste après la disparition du Pr Ogobara Doumba, décès survenu le 9 juin à Marseille.

« Je suggère et je souhaite de tout cœur que l’Usine Malienne de Produits Pharmaceutiques (UMPP) soit rattachée à la Faculté de la Pharmacie,…Un autre souhait est de voir la Faculté de Médecine en deux volets unis dont le volet humain et le volet animal » a demandé Mamadou Ba. Selon lui, les issues de ces branches seraient: l’Institut d’économie rurale (IER), le Laboratoire central des vétérinaires (LCV), les divers Hôpitaux, les parcs animaux et les casiers des poissons.

Il conclut sa note en appelant tous ceux qui sont sur le chemin de la recherche, à se retrouver pour une recherche harmonisée, structurée, rénovée, mieux gérée et sans aucune exclusion suivant des spécificités. « Que tous les frustrés reviennent dans la famille pour aider le développement de notre nation à travers la recherche » insiste-t-il de tout cœur.

Mardochée BOLI

Passionné par les sciences, et relations humaines, je partage avec vous les nouvelles découvertes, des situations les plus insolites aux dossiers les plus intéressants.

Laisser un commentaire