Environnement

Adaptation au Changement climatique: l’Allemagne dirige deux projets au Mali

Pilotés par Hartmut Behrend, responsable du Contrat et de la Coopération au GIZ (Coopération allemande), le coût global de deux projets est estimé 8 800 000 soit 5,720 milliards FCFA.  

La Planification innovante au développement visant l’Adaptation aux Changements Climatiques (PICP) est le premier projet. Il est mis en œuvre par l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD) sous la tutelle du ministère de l’Environnement et de l’Assainissement. Kayes, Koulikoro et Ségou sont les régions concernées par ce projet avec un budget estimé à 3 300 000€ dont 300 000€ financés par le Mali.

L’objectif principal de ce projet est d’intégrer l’expression «adaptation aux changements climatiques» dans les processus de planification de développement du Mali. Ensuite des mesures concrètes seront identifiées et mises en œuvre afin de diminuer la vulnérabilité de la population par rapport aux risques climatiques. Suspendu pendant 3 ans à cause de la crise sociopolitique, le projet a repris à la fin de l’année 2014 pour s’achever en mars 2017.

Intitulé projet d’Appui à la mise en œuvre de la Stratégie Nationale d’Adaptation aux Changements Climatiques au Mali (ASNACC), le second projet est mis en œuvre par les mêmes autorités et dans les mêmes régions en plus de Sikasso. Il a un budget de 5 500 000 € dont 500 000 € de contribution Malienne et s’achève en décembre 2019.

A terme ce projet permettra la révision ou l’élaboration des outils et instruments d’intégration de l’adaptation aux changements climatiques dans la planification du développement. Ainsi 20 plans de développement socioéconomique (PDESC) intègreront des mesures d’adaptation. La capacité des décideurs et planificateurs pour accéder aux fonds pour le climat et à assurer le suivi et l’évaluation du projet sera aussi améliorée.

L’engagement financier des pays développés pour l’Afrique subsaharienne s’élève à 10 Milliards USD. Cet argent servira à produire 300 GWh d’électricité générée par les énergies renouvelables à l’horizon 2030. L’Allemagne s’est engagée pour financer environ un tiers de ce montant.

Mamadou Mariko

Titulaire d'un diplôme de formation en alternance de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, je suis le Red Chef du Journal Scientifique et Technique du Mali. Contactez-moi par mail: mamadou.togola@jstm.org

Laisser un commentaire