A la une, Education

1er national au bac en 2017, B. Dabo confirme son statut en France (voici son histoire)

Boubacar Dabo, premier national au baccalauréat malien, session de juin 2017 vient de confirmer son statut de génie en France. A l’Université de Valence où il étudie en Énergie Renouvelable, le jeune scientifique en Licence 1 a obtenu 18,23 de moyenne et s’est classé premier de sa classe.

L’information a été relayée sur les réseaux suite à une session  du Comité de suivi du Programme des boursiers d’excellence. L’organisme s’est rendu, du 2 au 6 avril dernier, à Valence, Grenoble et Paris. Les objectifs de la mission étaient: de faire un point sur la mise en œuvre du programme des boursiers d’excellence; de traiter les demandes de poursuite d’études en master et en doctorat; de procéder au bilan de la convention avec Campus France pour le paiement des bourses du gouvernement malien et d’aborder la question du retour des diplômés au Mali. La délégation était conduite par le Pr Abdoulaye Salim Cissé, Directeur général de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Aussitôt la nouvelle répandue, l’Ambassade des Etats-Unis à Bamako a adressé ses félicitations à Boubacar Dabo. Qui est un des anciens participants à leur programme d’échange (YES). Cependant, même si le jeune Dabo a opté pour un domaine différent que ce qu’il avait annoncé, il n’en demeure pas moins que les Energies Renouvelables sont un domaine prometteur pour le Mali.

A lire – 1er national au bac à 18 ans, Boubacar Dabo sur les traces d’un grand scientifique malien

@mamadou_togola

Je suis journaliste depuis janvier 2012. Après cinq années au Canard Déchaîné, un hebdo d'informations générales, j'ai rejoint le Journal Scientifique et Technique du Mali. J'écris aussi pour le site maliweb.net et je suis titulaire d'un diplôme de formation en alternance de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille.

1 Comment

Laisser un commentaire