A la une, MSAS-TEMPS-FORT

10e Symposium malien sur les sciences appliquées: L’institutionnalisation du MSAS au cœur des échanges

Ministre de l’Enseignent Supérieur et de la Recherche Scientifique de 2009 à 2012 et Invitée d’honneur au MSAS’ 2018,  Siby Ginette Bellegarde a plaidé pour l’institutionnalisation du Symposium Malien sur les Sciences Appliquées. C’était, le 22 juillet dernier, à la cérémonie d’ouverture du MSAS’ 2018. En présence du ministre de la Défense, Tiénan Coulibaly, représentant le Premier ministre.

La Société malienne des Sciences appliquées (MSAS) a 20 ans. Cela se fête! Pour la circonstance d’éminents chercheurs du Mali et d’ailleurs ont fait le déplacement à Bamako. Selon Siby Ginette, le Symposium malien sur les sciences appliquées est avant  tout une opportunité de rencontre entre les chercheurs maliens et  ceux de la diaspora. Dans son intervention, l’ancienne ministre a souhaité «honneur et reconnaissance», aux initiateurs de la «biennale scientifique». Bamako, salue-t-elle, devient, chaque deux ans, la capitale de la recherche scientifique africaine grâce au MSAS.

« Nous attendons, nous espérons encore » | Siby Ginette Bellegarde

Au cœur des échanges de cette 10e édition du MSAS, la question de l’institutionnalisation figure en bonne place. Aux dires de Siby Ginette Bellegarde, il est temps que MSAS bénéficie des subventions de l’Etat. Compte tenu de l’importance de l’évènement, il arrive que des panélistes se prennent en charge eux-mêmes, faute de moyens  financiers. Une situation en porte-à-faux avec la ‘’djatiguiya malienne’’. Il faut, insiste l’Invitée d’honneur qu’ «un acte officiel institutionnalise le Symposium malien sur les sciences appliquées». Cela, ajoute-t-elle, garantirait au MSAS un budget minimum. «Nous attendons, nous espérons encore», plaide-t-elle.

Dans son discours le représentant du Premier ministre reconnaît le bien-fondé de la demande. Le processus est en cours depuis trois ans. Cependant, rassure le ministre Tiènan, «l’institutionnalisation du MSAS a le soutien du gouvernement» et sa concrétisation n’est qu’une question de date.

@mamadou_togola

Titulaire d'un diplôme de formation en alternance de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, je suis le Red Chef du Journal Scientifique et Technique du Mali. Contactez-moi par mail: mamadou.togola@jstm.org

Laisser un commentaire